Un amour de fraisier

Le fraisier

Et si on préparait un amour de fraisier pour sa maman ?

Ce week end c’est la fête des mères alors pour lui faire plaisir quoi de mieux que de lui faire un beau gâteau très gourmand comme ce fraisier.

Un gâteau traditionnel certe, mais tellement bon que l’on ne s’en lasse jamais.

La recette est un peu technique mais c’est une belle occasion pour faire son fraisier maison non ?

Alors on se motive, on respire et on pense fort à sa maman pour lui faire le plus doux des gâteaux…

Un amour de fraisier

Un amour de fraisier


LA RECETTE

Pour 4 à 6 gourmands

La génoise
  • 2 oeufs
  • 75 g de sucre
  • 75 g de farine

Préchauffer le four à 180°C.

Dans le bol d’un robot mettre les oeufs et le sucre. Monter avec un fouet jusqu’à ce que le mélange blanchisse, s’épaississe et triple de volume. Cette opération peut durer entre 5 et 8 mn. La pâte doit former un ruban lorsqu’elle retombe du fouet.

Ajouter la farine tamisée et incorporer la délicatement avec une maryse en soulevant la pâte de bas en haut.

Verser dans un moule ou cercle de 16 à 18 cm préalablement beurré et fariné.

Enfourner pour 12 à 15 minutes de cuisson environ. Il faut que la génoise soit bien dorée. Laisser refroidir avant de démouler.

Découper la génoise en deux et filmer jusqu’à utilisation.

La crème mousseline
  • 25 cl de lait entier
  • 1 gousse de vanille
  • 2 jaunes d’oeuf
  • 25 g de sucre en poudre
  • 30 g de poudre à crème ou (15g de farine + 15 g de fécule de maïs )
  • 75 g de beurre mou à température ambiante

Préparer une crème pâtissière :

Bouillir le lait avec la gousse de vanille gratée. Fouetter les jaunes d’oeuf avec le sucre. Ajouter le lait chaud à la vanille, mélanger et remettre à cuire dans la casserole sans cesser de mélanger au fouet jusqu’à ce que la crème s’épaississe.

Débarrasser la crème dans un plat et filmer au contact. Laisser refroidir à température ambiante.

Préparer la crème mousseline :

Mettre la crème pâtissière dans le bol du robot puis commencer à fouetter pour la détendre. Ajouter le beurre mou petit à petit tout en fouettant. Il faut que la crème blanchisse, s’épaississe et devienne mousseuse. Utiliser de suite pour garnir le gâteau ou réserver au frais. Il faudra alors la laisser à température ambiante pour la travailler plus facilement.

Le sirop d’imbibage
  • 3 cs de sirop de canne
  • 2 cs de jus de citron
  • 1 cs d’eau

Mélanger tous les ingrédients ensemble et réserver.

Montage et décoration
  • 500 g de fraises
  • la génoise
  • le sirop d’imbibage
  • la crème mousseline

Déposer un cercle de 16 ou 18 cm de diamètre sur le plat de service. Chemiser le avec un film rhodoîde.

Découper quelques fraises en deux dans le sens de la longueur puis déposer les contre le rhodoîde face plate vers l’exterieur.

Dans le fond du cercle déposer un disque de génoise. Si besoin réajuster la taille en fonction du cercle. La génoise doit être calée sur les fraises. Imbiber la génoise de sirop avec un pinceau.

Garnir le cercle avec la crème mousseline en commençant par mettre une couche sur la génoise puis entre chaque fraises. Déposer des fraises en morceaux dans la crème puis recouvrir avec une autre couche de crème.

Imbiber le second disque de génoise avec le sirop et déposer sur la crème en appuyant légèrement. Recouvrir le fraisier avec la crème et lisser avec une spatules. Filmer et réserver au frais au moins 4 heures avant de décorer.

Une fois le fraisier pris, enlever délicatement le cercle et le rhodoîde. Déposer des fraises en morceaux sur le dessus et réserver au frais. Sortir le fraisier 20 mn avant la dégustation.


Un amour de fraisier

Et voila de quoi régaler notre maman adorée.

Et si tu préfères quelque chose de plus simple à réaliser, j’ai une autre recette aux fraises très gourmande par ici 

Bonne fête à toutes les mamans !

Céline

Une réflexion sur « Un amour de fraisier »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *