Mes petites omelettes norvégiennes

Mes petites omelettes norvégiennes

Bonjour les gourmands ! TIC, TAC, TIC, TAC…  Noël approche, alors continuons de nous mettre l’eau à la bouche avec des recettes aussi belles que gourmandes…

Et pour changer de la bûche, si on faisait une Omelettes Norvégienne ? Ou plutôt, des petites Omelettes Norvégienne à dévorer des yeux et de deux coups de cuillère !

Tu vas voir, c’est facile à faire… si ! Promis ! Un minimum de travail, pour un maximum d’effet !

Il te faut du sorbet, des moules demi sphère ou autre, ou même un moule à cake, de la meringue italienne, un biscuit cuillère, un croustillant et un chalumeau de cuisine.

J’ai utilisé des sorbets framboises et mangue-passion car leur légère acidité contraste parfaitement avec la douceur de la meringue italienne. Mais le choix des parfums t’appartiens, alors n’hésite pas à dévier de ma recette pour te l’approprier en fonction de tes goûts.

Mes moules étant petits, j’ai compté deux dômes par personnes avec chaque parfum, mais avec des moules plus grand, l’idéal est de superposer les sorbets.

Le biscuit cuillère et la meringue sont fait maison mais comme je n’ai pas de sorbetière ( si tu me lis Père Noël … ), j’ai acheté les sorbets chez Picard dans la gamme pure fruit. Leur composition est parfaite car il n’y a que de la purée de fruit et du sucre.

L’avantage de cette recette c’est que tu peux les préparer à l’avance, les congeler et les sortir au dernier moment pour les passer au chalumeau et pourquoi pas les flamber à l’alcool !

Bon, tu dois être impatient(e) de lire la recette alors je te laisse…

mes petites omelettes norvégienne

petites omelettes norgvégiennepetites omelettes norvégiennes


LA RECETTE ( pour 6 dômes de 5 cm de diamètre )

Le croustillant

  • 25 g de chocolat blanc
  • 25 g de crêpes dentelles
  •  1 citron vert

Fondre le chocolat au bain marie et ajouter les crêpes dentelles émiettées. Zestez  un peu de citron vert et bien mélanger pour obtenir un ensemble homogène.

Etaler finement entre deux papiers cuisson puis réserver au frais. Découper des cercles de 5 cm de diamètre avec un emporte pièce.

Adapter la forme en fonction des moules. Ici les proportions sont juste pile poil ! Alors n’oubliez pas de doubler, voir tripler pour des moules plus grands. Par contre il faut garder une certaine finesse du croustillant pour que cela soit plus agréable à la dégustation.

Le biscuit cuillère

  • 2 oeufs
  • 35 g de sucre en poudre
  • 20 g de fécule
  • 20 g de farine T55

Montez les blancs en neige progressivement en ajoutant le sucre en 3 fois pour bien les serrer. Ajouter les jaunes et quand ils sont bien incorporé, tamisez la farine et la fécule sur les blancs montés. Mélanger délicatement à la maryse et étaler la préparation sur un tapis en silicone.

Cuire 10 mn à 200°C.

Laisser refroidir, puis découper des cercles de 5 cm de diamètre à l’emporte pièce. Les cercles de biscuits ne doivent pas trop être épais non plus.

Même chose que pour le croustillant, on adapte la forme en fonction du moule. Là aussi les proportions sont pour 6 à 8 dômes.

La garniture

  • 300 ml de sorbet framboise
  • 300 ml de sorbet mangue-passion

Sortir les sorbets du congélateur pour pouvoir les travailler plus facilement.

Remplir chaque moule avec les sorbets en tassant bien avec une cuillère. Laisser un peu d’espace pour recouvrir avec les cercles de croustillant puis les cercles de biscuits. Tasser bien, Filmer et réserver au congélateur.

La meringue italienne 

  • 2 blancs d’oeuf
  • 125 g de sucre en poudre
  • 35 g d’eau
  • 1 thermomètre de cuisson

La meringue ne se fait pas à l’avance. Soit on l’utilise de suite, soit elle se congèle avec les dômes.

Dans une casserole mettre l’eau, puis le sucre. Faites chauffer pour atteindre une température de 118°C. Dés que la température est à 110, commencez à battre les blancs en neige. Quand le sirop est à 118°C, retirer de suite la casserole du feu, baisser la vitesse du robot au minimum et couler doucement le sirop sur les blancs sans cesser de fouetter.

Remonter la vitesse au maximum et continuez de fouetter jusqu’à complet refroidissement de la meringue.

Avec ces proportions tu peux glacer 6 à 8 petits dômes. Ajouter 1/3 des ingrédients pour un moule plus grand.

Si la meringue italienne te fais peur, tu peux faire une meringue suisse ( recette ici ).

Montage et finition ( la veille ou le jour j )

Démouler les dômes et les recouvrir complètement avec la meringue italienne. C’est là que tu laisses parler ta créativité… à la cuillère, à la poche… à toi de voir…

Remettre au congélateur ou griller de suite au chalumeau.

Pour griller la meringue, je préfère de loin le chalumeau car je suis certaine que la glace ne fondra pas mais si tu n’en as pas, passes les omelettes rapidement sous le gril du four à 250°C.


petites omelettes norvégiennepetites omelettes norvégiennespetites omelettes norvégienne

Alors c’est pas trop chouette de faire une Omelette Norvégienne maison ?

Moi j’étais trop contente de mon coup et en plus tout le monde s’est régalé !

Donc maintenant, c’est  à ton tour de jouer ! Et n’oublie pas, je suis là pour t’aider si besoin…

Belle journée les gourmands !

12 réflexions au sujet de « Mes petites omelettes norvégiennes »

  1. Bonjour,
    peut on les préparer à l ‘avance et les remettre au congélateur? et si oui combien de temps faut-il les décongeler avant de les déguster?
    ça m’a l’air trop bon!!!

    1. Bonjour Eléonore, alors comme c’est une glace pas de décongélation mais juste les sortir un petit peu avant la dégustation.Et oui tu peux le préparer à l’avance sans problème et juste les bruler au chalumeau avant le service.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.