Mes petites meringues Suisse

Mes petite meringues Suisse

Bonjour les gourmands ! Le temps passe très vite et je me rends compte que j’ai du retard sur mes publications.

Aujourd’hui, je continue de partager mes recettes préférées pour les préparatifs des fêtes de fin d’année.

Après les guimauves chocolat et les pétales de rose cristallisés, c’est au tour des meringues de prendre place sur nos tables de fêtes.

Je fais souvent des meringues pour utiliser les blancs d’oeufs et aussi parce que j’adore les déguster avec le café. C’est aussi un très bon moyen pour s’entraîner à manier la poche à douille et ainsi jouer avec les différentes formes de douilles qui existent.

Il existe 3 types de meringues avec des utilisations bien spécifiques.

  • La meringues Française qui est la plus simple, avec un mélange blancs d’oeufs et sucre monté au batteur. Meringues sèches, vacherin, pavlova…
  • La meringue Italienne, à base de sirop de sucre cuit, qui est utilisée dans les préparations de macarons, des tartes meringuées…
  • La meringue Suisse, qui est cuite au bain marie et qui est utilisée le plus souvent dans les décors. Elle se rapproche de la française mais sa texture est moins friable.

C’est avec cette dernière que j’ai réalisé ces jolies meringues de différentes formes.

J’aime beaucoup la meringue Suisse car elle donne des meringues bien croquantes et surtout des meringues qui ne craignent pas l’humidité et qui se conservent très bien.

Nature, colorée, ou parfumée…. La meringue elle à tout bon !

mes petites meringue Suisses

Mes petites meringues SuisseMes petites meringues suissesMes petites meringues Suisse


LA RECETTE

  • 120 g de blanc d’oeufs ( 4 blancs environ )
  • 240 g de sucre semoule
  • poche et douille cannellée
  • thermomètre de cuisson ( facultatif )

Préchauffer le four à 100°C chaleur tournante.

Chauffer de l’eau dans une casserole pour faire un bain marie. Mettre les blancs d’oeufs et le sucre dans le bol de votre robot ou un autre récipient et le poser sur la casserole d’eau chaude.

Commencer à fouetter au batteur électrique ou au fouet main pour blanchir la préparation. Quand la meringue commence à blanchir et s’épaissir ( ne pas dépasser 45 °C ), retirer du feu et continuer de fouetter à vitesse rapide jusqu’à complet refroidissement. ( au robot ou au batteur )

Dés que la meringue est froide et bien brillante, remplir vos différentes poches à douilles et pocher les meringues sur une plaque recouverte de papier cuisson.

En fonction des douilles choisis, amusez vous avec différentes formes de meringues.

Pour les roses, il faut commencer par le centre et tourner autour en s’arrêtant net quand la taille vous convient.

Pour les petites meringues, il faut mettre la poche droite, appuyer légèrement et arrêter net en retirant la poche vers le haut.

Enfourner pour 1H30 à 2H30 en fonction des tailles et en ouvrant le four de temps en temps pour chasser l’humidité. Laissez refroidir et conserver les meringues dans une boite hermétique.


Mes petites meringues SuisseMes petites meringues SuisseMes petites meringues Suisse

Que de recettes sucrées en ce moment sur le blog…

Mais en même temps, quoi qu’on en dise, le sucre ça fait du bien par ou ça passe !

Je vous souhaite une douce journée les gourmands !

16 réflexions au sujet de « Mes petites meringues Suisse »

  1. T’es meringues sont juste magnifiques! En Suisse on les mange avec de la crème double de gruyère Une crème fraîche hyper épaisse ! Très light J’ai jamais essayé d’en faire! Je crois que je vais tester pour Noël ! Merci pour la recette

    1. Merci Laurence ! Tu sais j’ai pensé à toi en écrivant la recette. J’espère que je suis assez clair sinon n’hésite pas à me solliciter. Effectivement avec de la crème double ça doit être trés trés gourmand ! 😉 Mais cela n’a pas un goût de fromage quand même ?

  2. J’ai une petite liste de gourmandises que je ne fais plus car la présence d’œuf dans ma cuisine est trop dangereuse pour mon fils… Et les meringues en font parties … Mais si tu m’en prépares une petite poche, que tu les emballes avec précaution et que tu me les envoies, je serai la plus heureuse !!! J’adore les meringues, les macarons….. Sinon, il faut que je teste avec le jus d’haricots blancs. Belle journée

    1. C’est vrai que cela ne doit pas être évident et j’admire ton ingéniosité à détourner les recettes pour en faire profiter ton fils.Il à beaucoup de chance d’avoir une maman comme toi ! 😉 Tu peux toujours me donner ton adresse, on ne sait jamais peut être que ton souhait sera exaucés… Belle journée Marie !

    1. Merci ! Oui c’est génial pour les décors ou tout simplement à croquer ! C’est un coup de main à prendre et finalement pas plus difficile que la meringue française. A la maison c’est notre préférée ! Tiens moi au courant de ton essai. Bises
      Céline

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *