Bûche mangue, passion et vanille

Bûche mangue, passion et vanille

Bonjour les gourmands ! Et oui !!! La voilà enfin la bûche pour les fêtes de fin d’année !

Aujourd’hui je te propose une recette tirée du beau livre  » Bûches  » de C.Felder.

Cette bûche mangue, passion et vanille est relativement simple à faire, si tu as un peu l’habitude de pâtisser.

Elle est composée d’un biscuit madeleine au citron et anis, d’une mousse vanille et d’un crémeux mangue – passion.

Juste 3 préparations simples et réalisables sur plusieurs jours pour être zen le jour J.

J’ai changé quelques petites choses par rapport à la recette initiale. Je n’étais pas très inspirée par la déco du livre et de toutes façons je préfère laisser cours à mon imagination de ce côté là…

J’ai mis un peu plus de pep’s dans la crème mangue – passion que je trouvais trop douce à mon goût et j’ai remplacé les graines d’anis par du pastis que j’ai aussi ajouté dans le glaçage.

A propos si le glaçage te fait peur, tu sautes cette étape et ça ira trés bien aussi !

Pour mes gourmands et moi c’était parfait ! Le contraste entre toutes les saveurs était subtil et cette bûche mangue, passion et vanille est passée toute seule même après un bon repas.

Du coup je te la retranscrit avec mes modifications et si vraiment tu veux la recette initiale, je ne peux que te conseiller d’acheter ou de te faire offrir ce livre qui regorge de recettes de bûches toutes aussi gourmandes les unes que les autres !

Comme tu peux le remarquer sur les photos, j’ai posé l’insert à l’envers, ce qui en à fait réagir plus d’un sur instagram.

J’ai adoré l’humour et la bienveillance pour cette petite faute d’inattention. Entre la bûche rock’n roll, la bûche qui sourit, la bûche qui a abusé du pastis et bien d’autre… J’ai vraiment passer un bon moment à lire les messages !

Merci d’être là, toujours depuis le début pour certains, et merci aux nouveaux venus qui apprécient mon travail et me soutiennent dans cette passion qui nous rassemble.

Mais revenons au sujet principal de ce post et à cette bûche qui je l’espère te plaira et que tu n’auras aucune difficulté à réaliser.

Au pire tu pourras toujours te faire un petit pastis pour te consoler …

Bûche mangue, passion et vanille

Bûche mangue, passion et vanilleBûche mangue, passion et vanille


LA RECETTE ( pour 10 personnes )

D’après le livre  » BÛCHES  » de C.Felder

Pour le crémeux passion-mangue 

( la veille ou plusieurs jours avant )

  • 2 g de gélatine
  • 40 g de pulpe de mangue
  • 120 g de pulpe de fruit de la passion
  • 40 g de jaunes d’oeufs
  • 45 g d’oeuf
  • 30 g de cassonade
  • 45 g de beurre

Tremper la gélatine dans un récipient d’eau froide. Dans une casserole mettre les pulpes de fruits, les jaunes, l’oeuf et la cassonade. Porter le tout à 82°C sans cesser de mélanger avec un fouet. Stopper immédiatement le feu et verser la crème dans un récipient. Ajouter la gélatine essorée et bien mélanger l’ensemble. Quand la crème à atteint les 60°C, ajouter le beurre froid en petits morceaux. Mixer au mixeur plongeant et couler dans une gouttière de 4 cm de large. Filmer et réserver au congélateur.

Pour le biscuit madeleine

( le jour du montage )

  • 50 g de beurre
  • 120 g de sucre semoule
  • 1 citron bio zesté
  • 2 oeufs
  • 25 g de lait frais entier
  • 125 g de farine T45
  • 4 g de levure chimique
  • 5 g de jus de citron
  • 75 g d’huile d’olive vierge
  • 1 cs de pastis

Préchauffer le four à 170°C / 180°C. Fondre le beurre doucement et le laisser refroidir.

Dans un saladier fouetter les oeufs et le sucre. Ajouter le zeste de citron et le beurre fondu. Ajouter le lait, le jus de citron, l’huile d’olive. Ajouter délicatement la farine tamisée avec la levure. Lisser le mélange, ajouter le pastis et mélanger.

Verser dans un moule à cake de 24 cm de long. Enfourner pour 30 à 45 mn.

Laisser refroidir puis découper une bande de biscuit sur 1 cm d’épaisseur.

Pour la mousse vanille

( le jour du montage )

  • 4 g de gélatine
  • 30 g de jaunes d’oeufs
  • 30 g de sucre semoule
  • 10 cl de lait entier
  • 15 g de fleurette
  • 1 à 2 gousses de vanille
  • 5 g d’extrait de vanille
  • 300 g de crème montée

Tremper la gélatine dans un récipient d’eau froide. Fouetter les jaunes avec le sucre. Dans une casserole porter le lait, la crème et les vanilles à ébullition. Verser sur le mélange jaune, sucre et remettre à cuire dans la casserole jusqu’à 82°C sans cesser de fouetter. Verser dans un récipient et ajouter la gélatine essorée. Laisser refroidir à température ambiante. Ajouter petit à petit la crème montée en mélangeant soigneusement avec une maryse pour obtenir une mousse lisse et onctueuse.

Glaçage à l’anis

( la veille ou plusieurs jours avant )

  • 8 g de gélatine
  • 55 g d’eau
  • 110 g de sucre semoule
  • 110 g de glucose
  • 75 g de lait concentré sucré
  • 125 g de couverture ivoire
  • 1 cs de pastis

Tremper la gélatine dans un récipient d’eau froide. Dans une casserole faire un sirop avec l’eau, le glucose et le sucre. Ajouter le lait concentré, puis la gélatine essorée. A 85°C, verser sur le chocolat blanc et mixer au mixeur plongeant en évitant le plus possible de faire des bulles d’air. Filmer et réserver au frais.

Montage et finition

  • Glaçage à l’anis
  • Codineige ( sucre glace amidoné qui ne fond pas au frais )
  • Plumes en chocolat blanc

Chemiser un moule à bûche de 24 cm de long avec un film rhodoide. Etaler la mousse à la vanille sur 4 cm de haut en faisant bien adhérer sur les cotés avec une spatule. Déposer le crémeux aux fruits ( dans le bon sens ) et recouvrir de mousse en lissant à la spatule. Déposer le biscuit en appuyant légèrement. Réserver au congélateur toute nuit.

Réchauffer le glaçage. Démouler la bûche et déposer là sur un support en hauteur. Quand la température du glaçage est au alentour des 26°C, verser le rapidement sur la bûche en veillant à bien glacer les cotés. Laisser s’écouler quelques instant et laisser figer au frais. ( Le glaçage n’est pas nécessaire si  tu prends l’option codineige. )

Déposer les plumes en chocolat sur la bûche et saupoudrer avec du codineige ou laisser tel quel.

Réserver au frais jusqu’au service.


Bûche mangue, passion et vanilleBûche mangue, passion et vanille

Et voilà le compte à rebours à commencé… Et cette année j’ai réussi à poster la recette avant Noël !

Belle journée les gourmands !

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

14 réflexions au sujet de « Bûche mangue, passion et vanille »

  1. Oh merci….je crois que j’ai Enfin trouvé le dessert de noel! mon moule à bûche fait 30 cm. Quelles quantités dois-je adopter? Joyeuses fêtes

    1. Avec plaisir Stéphanie ! Les proportions sont bien aussi pour un moule de 30 cm mais pas plus. N’hésites pas si tu as besoin d’autres infos. Joyeuses fêtes à toi aussi.

      1. Merci beaucoup Céline. Je suis en train de la faire. Sur ces photos, tu as utilisé du codineige n’est-ce pas donc pas de glaçage à faire ?
        Le crémeux est top!

        1. Bonjour Stéphanie ! Oui tu peux trés bien zapper le glaçage si tu mets le codineige ou le sucre glace. Attention le sucre glace est a mettre au dernier moment sinon il fond 😉

    1. Merci beaucoup ! Oui les saveurs étaient très agréable et je crois bien que je vais la refaire bientôt ! 😉 Je te souhaite une belle et heureuse année 2018 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.